Recette macaron fruits rouges et violette

Il faut dire la vérité : les macarons on les réussi rarement du premier coup. Mais une fois qu’on a passé
plusieurs heures à identifier les problèmes (macarons creux, coques craquelées ou qui collent à la sortie
du four, etc…) et qu’on les a résolus, alors là, ça devient un vrai plaisir de faire des macarons. Un moment
de concentration, d’alchimie et un petit côté « yoga-zen ». Bref, moi je suis devenue accro à la confection des
macarons.
Voici donc la dernière recette en date testée : macaron à la ganache montée à la violette avec des vrais fruits
rouges dedans ! Je trouve que mettre des vrais fruits dans les macarons, surtout quand ils sont un peu acides
comme le sont les fruits rouges, ça « casse » un peu le côté trop sucré du macaron et le mélange de texture est
très intéressant aussi.
Voici la recette :

COQUE
Pour les coques reprendre la recette de la meringue italienne en cliquant ICI

GANACHE
Pour la ganache montée à la violette (recette reprise et transformée sur le site de Mercotte) :

– 50g de chocolat blanc de couverture
– 25g de crème fleurette entière
– 75g de crème fleurette froide
– 5 à 6 gouttes d’extrait de violette à ajouter dans le crème chaude (attention : évitez de prendre du sirop de
violette, trop sucré et avec moins de goût que l’extrait)

La veille, chauffez la crème et miel y dissoudre la violette et réalisez une émulsion en 3 fois avec la couverture
fondue au bain marie (attention : ne pas utiliser de fouet mais une marise pour mélanger, sinon pour n’obtiendrez
pas un amalgame)
. Ajoutez 75g de crème froide. Mélangez soigneusement et réservez au minimum 3 heures ou
mieux une nuit au réfrigérateur. Le lendemain montez au fouet comme pour une crème chantilly.

DRESSAGE
Dressez les macarons avec la ganache montée à la violette au milieu de laquelle vous placerez quelques fruits
rouges avant de refermer les coques. Voilà, c’est prêt !
Attention : bien attendre 24h avant de déguster, sinon gare à la déception !
Et attention BIS : remettre une petite couche de ganache sur les fruits rouges pour éviter que ceux-ci soient en
contact direct avec la coque du macarons, sinon le jus des fruits va ramollir la coque.

Sans titre-12 Sans titre-1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page